Maison de la Ville de Saint-Étienne a Katowice
La Maison de la Ville de Saint-Étienne à Katowice

Coopération des villes créatives de l'UNESCO

Echange d'expériences et de bonnes pratiques dans le cadre du réseau des villes créatives de l’UNESCO.

Katowice et Saint-Étienne sont des villes qui partagent un passé industriel commun, mais ce sont également des villes qui misent sur la culture et la créativité des habitants dans leur développement actuel, ce qui contribue à la fois à changer l'image de ces villes et à les rendre plus attractives. L'importance de la culture dans la stratégie de développement des deux villes réside dans leur appartenance au Réseau des villes créatives de l'UNESCO, Saint-Étienne depuis 2010 dans le domaine du design, à Katowice depuis 2015 dans le domaine de la musique. 

La musique a toujours été une liaison solide pour les deux villes partenaires. Cependant, grâce à la coopération au sein du réseau de l'UNESCO, il ne s'agit plus aujourd'hui de mener des échanger des groupes musicaux et des artistes lors d’événemenrts organisés par les villes, mais surtout de coopérer dans le domaine de l'éducation musicale et de soutenir les artistes dans le processus de leur professionnalisation et leur entrée sur les marchés de la musique. 

Les partenaires de coopération dans ce domaine sont :
1 / Pôle culturel de la Mairie de Saint-Etienne,
2 / Conservatoire de Musique Massenet à Saint-Étienne,
3 / Salle de concert 3 / FIL à Saint-Etienne,
4 / Katowice Cité des Jardins – Centre de Culture Krystyna Bochenek à Katowice
5 / Les écoles de musique publiques Wojciech Kilar à Katowice (Zespół Państwowych Szkół Muzycznych im. Wojciecha Kilara w Katowicach)
6 / École de musique publique du premier et du deuxième degré Mieczysław Karłowicz à Katowice (Państwowa Szkoła Muzyczna I i II stopnia im. Mieczysława Karłowicza w Katowicach)

Projet International dans le cadre d’ERASMUS + 2016-2017

« FORMATION PROFESSIONNELLE EN ALTERNANCE DANS LA REALITE POST-INDUSTRIELLE - ERASMUS + 2016-2017 »

  1. Responsable du projet : Centre de formation pratique et permanente à Zabrze (Centrum kształcenia ustawicznego i praktycznego w Zabrzu)
  2. Organisations partenaires : Association Saint-Étienne Métropole Katowice (ASEMKA) en soutien avec la Maison Saint-Etienne à Katowice et la Ville de Saint-Etienne
  3. Lieu de réalisation du projet : la ville de Saint-Étienne et son agglomération
  4. Budget : 150.000 EUR

La Maison de la Ville Saint-Etienne à Katowice et l'ASEMKA avaient pour mission de développer des programmes de cadres et de séjours pour étudiants, d'établir une coopération avec les entités partenaires intéressées par l'admission de stagiaires polonais, la logistique liée au séjour du groupe, l'assistance linguistique et technique pendant la mise en œuvre du projet, mais aussi la formation culturelle pour le personnel de centres d'enseignement participants dans le projet. La formation englobe des questions historiques, sociales et culturelles de la France contemporaine, ainsi que des informations de base sur la ville de Saint-Etienne et sa région et, également, sur la coopération entre les villes partenaires de Katowice et de Saint-Étienne.

Le projet comprenait deux visites du personnel des centres de formation polonais, réalisées en mars et en octobre 2016. Le programme de séjour prévoyait un séminaire d'ouverture du projet au siège de la Mairie de Saint-Etienne avec des représentants des autorités de Saint-Etienne, ainsi que de l'AFPA Loire et du GRETA FOR-SE. Les points principaux de la mission d'étude étaient des visites approfondies du personnel polonais dans certains centres de formation français, permettant de comprendre en profondeur leur spécificité et organisation, leurs principes de fonctionnement et de financement, ainsi que de discuter et d'échanger de leurs expériences avec des cadres et des étudiants français. De plus, une visite à des entreprises coopérant avec des centres de formation en alternance a aussi été réalisée. Pendant ce séjour les participants se sont rendus, entre autres, dans les établissements suivants : CFA BTP Loire ; CFAI, Campus ISTP, Lycée Professionnel Etienne MIMARD.

L'élément clé du projet a été le séjour de 40 étudiants des centres de formation silésiens à Saint-Etienne, y compris une formation et des stages dans des institutions et des entités privées sélectionnées pour le projet.

Des étudiants représentant 4 branches d’industries (tourisme, informatique, énergies renouvelables et construction) ont passé un mois à Saint-Étienne et ont acquis des connaissances théoriques et pratiques, en utilisant les infrastructures de formation professionnelle françaises comme installations d’enseignement et d’ateliers. Les associations DMSEK / ASEMKA avaient pour tâche de trouver des partenaires appropriés, c’est-à-dire des établissements d’enseignement situés dans les zones retenues pour le projet, prêts à accepter les étudiants polonais, à signer des accords et des contrats et à assurer un bon déroulement du séjour des jeunes en France. Dans le cadre du projet, le séjour de deux groupes de 20 personnes a été envisagé, le premier en 2016 et le second en 2017.

« Odysée franco-polonaise » 2016

L’odysée franco-polonaise est un projet commun de la Mairie de Saint-Etienne, de l’ASEMKA et de l'artiste Jolanta Juszkiewicz (Théâtre Kropka), qui a bénéficié du soutien des partenaires suivants : Office du Maréchal de la Voïvodie de Silésie (Urząd Marszałkowski Województwa Śląskiego), Musée Historique de Katowice (Muzeum Historii Katowic), Consulat Général de Pologne à Lyon, Musée d'histoire polonaise (Muzeum Historii Polski), ZASP, programme national polonais de subventions « Patriotisme de demain » (Patriotyzm Jutra), Musée de la mine de Saint-Etienne.

Le projet visait à la préparation d’une pièce de théâtre, précédée d’entretiens avec des descendants de mineurs venus en France - y compris à Saint-Étienne - qui rentraient en Pologne après 1945, attirés par la propagande de la République populaire de Pologne (Polska Rzeczpospolita Ludowa – PRL). Le projet comprenait la création d'un scénario, de costumes et d'un décor de théâtre ainsi que de deux grandes premières de cette pièce de théâtre - le 2 juillet 2016 au Musée Historique de Katowice à Nikiszowiec et, ensuite, au Musée de la mine de Saint-Etienne le 17 séptembre 2016.

Le projet a reçu un soutien financier du Ministère de la Culture de la République de Pologne et du Consulat général de Pologne à Lyon. En outre, l'Association de la Ville de Saint-Etienne à Katowice a obtenu un financement de l’Office du Maréchal de la Voïvodie de Silésie pour couvrir les coûts liés à la présentation de la pièce de théâtre à Katowice.

Le spectacle a été très bien reçu autant par le public polonais que par le public français. En effet, il raconte des histoires humaines reliant les deux villes partenaires sous une forme très condensée et expressive.

Projet de mobilité Leonardo da Vinci - Activités de soutien aux jeunes sur le marché du travail

Le projet « Activités de soutien aux jeunes sur le marché du travail » - programme Leonardo da Vinci (n° de projet : 2013–1–PL1–LEO03–38361)


Saint-Etienne, France, du 9 au 17 mai 2014

Partenaires du projet :
1) Office Régional de l’Emploi à Katowice (Wojewódzki Urząd Pracy w Katowicach) – Pologne,
2) Association Saint-Etienne Métropole Katowice en coopération avec la Maison de la Ville de Saint-Etienne à Katowice.

L'objectif de la visite d'étude, à laquelle ont participé des représentants d'institutions du marché du travail silésien, d'administrations locales, d'organisations non gouvernementales et d'universités, était l'échange d'expériences dans le domaine des méthodes et des outils de lutte contre le chômage des jeunes. Du côté français, 17 institutions françaises impliquées dans la lutte contre l'exclusion des jeunes ont pris part au projet. Le programme préparé par la Maison de la Ville de Saint-Etienne et l’ASEMKA comprenait plus de 30 réunions et discussions avec des partenaires français représentant différents niveaux de gouvernement local. L'échange d'expériences a eu lieu à Saint-Etienne et à Lyon. 

Tâches des participants du projet :
- participation à des réunions quotidiennes avec le partenaire pendant le séjour et mise en œuvre du programme d'échange d'expériences,
- participation active aux discussions et échanges d'expériences lors du séjour à Saint-Étienne,
- participation à la préparation linguistique et culturelle,
- élaboration du rapport électronique dans le système Rap4Leo après le retour de l'échange d'expériences (les instructions d'accès seront données par l'organisateur),
- préparation d’une présentation sur un sujet donné dans les 30 jours suivant la date du retour.

Résultats du projet : transmettre aux participants les bonnes pratiques utilisées pour soutenir les jeunes de moins de 25 ans sur le marché du travail, améliorer la qualité des méthodes de soutien aux jeunes, préparer des présentations et transférer des connaissances au sein de la communauté locale de la région silésienne.

Plus d’informations sur le projet ainsi que le rapport et la présentation sont disponibles sur le site web de l’Office Régional de l’Emploi >>>